Continuer d’élever la barre du télétravail : Partie 1

Culture janv. 05, 2021

Le 19 mars dernier, nous vous partagions notre article «Élever la barre du télétravail» regroupant les nouvelles mesures que nous avions mis en place une semaine à peine après les annonces gouvernementales. En 9 mois, nous nous sommes adaptés, nous avons tenté d’innover et surtout nous avons grandi (dans tous les sens du terme, notamment avec l’embauche de 20 nouveaux collègues). Aujourd’hui en janvier 2021 avec des recommandations gouvernementales semblables à celle de mars, nous vous partageons en un dossier de 3 articles nos apprentissages des derniers mois. Nous aborderons la création d’un environnement de travail virtuel favorisant la collaboration, les nouveaux rituels rassembleurs que nous avons instaurés et finirons avec le plus important, comment prendre soin de nos talents.

Commençons d’abord avec la création d’un environnement de travail virtuel permettant la collaboration!

Recréer le bureau et son ambiance

Nous avons dès le début de la pandémie recréé notre espace de bureau sur Discord. En plus de faciliter la programmation en pair, une pratique quotidienne chez nous, ce média nous a permis de favoriser la collaboration. Il n’est pas rare qu’un développeur demande de l’aide de quelqu’un d’une autre équipe en allant le saluer dans son channel.

Le rendez-vous des matinaux; la machine à café!

Personnellement, j’essaie tous les matins d’être à notre machine à café pour parler à qui voudra bien venir faire un petit tour. Ici, le clavardage Discord nous sert uniquement à souhaiter une bonne journée à l’équipe avec des GIF des plus originaux.

Discord nous a également permis de faire des activités de Team Building comme un World Café sur nos valeurs. C’est aussi sur Discord que nous avons fait notre party de Noël avec un principe de table tournante à chaque repas et des channels pour tous les goûts (Karaoké, feu philosophique, salle de jeu, etc.)

Ces captures d’écran ont été saisies, durant une joute de karaoké matinale, durant le party de Noël et durant un entraînement sur l’heure du midi

Pour nos nombreux nouveaux, voir qui travaille ensemble et sur quel projet via les channels aide à se créer une image que nous avions auparavant avec les îlots physiques de travail. Ce n’est qu’un des moyens parmi une multitude d’autres mis place pour nos recrues de se familiariser avec le reste de l’équipe!

Une solution géniale, mais avec ses limites

Discord est une excellente solution lorsque tout le monde est 100% en télétravail. En mode hybride comme nous avons vécu cet été, les réflexes d’aller sur la plateforme étaient moins présents. Nous avons tout de même tenté de trouver des incitatifs comme d’installer un iPad à la machine à café au bureau, connecté en permanence au channel du même nom dans Discord. Cela permettait aux gens à distance d’avoir un aperçu de ce qui se passait au bureau.

Cette plateforme, bien que très simple d’utilisation, peut toutefois paraître intimidante lorsqu’elle ne nous est pas familière. Au même titre qu’à l’entrée en poste d’un nouvel employé on lui disait faire le tour du bureau, on leur fait maintenant faire le tour de l’environnement virtuel de travail dont Discord fait partie.

Il faut également dire que Google Meet reste notre plateforme de rencontre principale. Pour faire une comparaison, Discord est comme l’aire ouverte du bureau tandis que Google Meet représente les salles de réunion plus intimes. Ainsi pour les rencontres clients, les entrevues, les suivis individuels, les rencontres plus formelles, on ira du côté de Google Meet.

Les écrits pour collaborer et offrir de la visibilité

Nous encourageons les gens à se créer des rencontres par visioconférence le plus possible. Toutefois, il nous faut quand même des écrits. Slack est encore notre outil principal de communication pour toutes les équipes, projets et nombreux sujets «autres». Quiconque à une question aura (très) rapidement une des réponses de l’équipe via des channels comme #dev ou encore #design.

Cet outil nous permet de maintenir un niveau de collaboration élevé sur tous les fronts. Notre channel du début de la pandémie #rate-my-setup est maintenant un channel qui change de thème et de nom hebdomadairement, permettant à tous de partager des éléments de leur quotidien auxquels nous n’aurions pas eu accès autrement. Les thèmes peuvent aller des animaux de compagnie aux photos de bal de finissants, en passant par les meilleures recettes, les look de vacanciers ou encore des suggestions de playlist. Je dis souvent lors d’intégration de nouveaux employés : «si tu veux connaître tes collègues en profondeur, va voir ce qui a été publié sur ce channel, il y a des bijoux qui s’y trouvent! » Nos channels écrits permettent donc, eux aussi, de recréer et alimenter la collaboration et l’informel très fort que nous avions en personne.

Quelques images issues de notre channel hebdomadaire…

Évidemment, il n’y a pas que Discord et Slack que nous utilisons. Nous avons une flotte d’outils plus formels qui nous aident au quotidien à collaborer : Jira, Confluence, la GSuite et plus récemment Miro qui est devenu un indispensable. Nous avons également testé plusieurs plateformes pour les rétrospectives comme TeamRetro et Fun Retrospective.


Selon nous, la clé pour créer un environnement virtuel ou hybride favorisant la collaboration repose sur l’adéquation de la plateforme choisie avec ses utilisateurs et leurs besoins, la possibilité d’avoir de la visibilité sur ce qui se passe ailleurs dans l’entreprise et surtout de créer des espaces favorisant l’informel. Ce n’est pas tout d’avoir un environnement virtuel favorisant la collaboration, il faut l’animer au quotidien! Nous y arrivons entre autres grâce à nos rituels que nous abordons dans notre prochain article!


Tu te verrais bien évoluer dans notre culture? Visite notre section Carrières pour les postes disponibles!


Mots clés

Claudie Gingras

Responsable Culture & Talents @ Nexapp