Cher futur collègue, Nexapp m’a permis de voir mon emploi comme un terrain de jeu

Culture 14 sept. 2022
Sarah-Pascale Demers-Dussault, responsable expérience client chez Nexapp

Cher futur collègue,

Avant de postuler chez Nexapp, je cherchais un emploi en développement durable dans l’esprit qu’il rejoigne mes valeurs humaines et sociales et dans l’objectif de faire une réelle différence. Je ne me doutais pas que je pourrais trouver cela dans une entreprise en technologie comme Nexapp. Aussi paradoxal que ça puisse paraître, j'accompagne aujourd'hui nos clients dans le développement durable de leurs produits logiciels.

Travailler pour Nexapp répondait aussi à mon besoin intrapreneurial. Nexapp, c’est une jeune entreprise qui a grandi énormément dans les dernières années. Il y a tellement de choses à bâtir : c’était clair pour moi qu’en rentrant dans l’équipe j’allais avoir l’espace pour avoir de l’initiative.

N'étant pas une personne qui vient du monde de la techno j'entrais dans un nouveau monde qui m'était peu familier en plus d'occuper de nouvelles responsabilités jamais expérimentées dans mes emplois antérieurs. J’avais beaucoup à apprendre dans un domaine tellement complexe et en mouvement! Cela dit, j’étais prête à relever le défi, j’avais soif d’apprendre et j’étais excitée de m’embarquer dans l’aventure Nexapp. J’avais tellement entendu de bons commentaires sur la culture de l’entreprise et la dynamique d’équipe que c’était difficile de voir les choses autrement.

Dès mon arrivée, j’ai eu la chance d’être impliquée dans plusieurs rencontres, ce qui m’a permis de mieux comprendre le contexte de l’entreprise, de voir les enjeux et les opportunités. À ma grande surprise, je me suis rapidement approprié le contexte, les services et le pitch Nexapp en plus de me familiariser petit à petit avec les enjeux technologiques que nous partagent les clients. Encore aujourd’hui, je sais que j’ai beaucoup à apprendre et je pense que ça va toujours être le cas. Et c'est motivant! On n’a pas la prétention de penser que l'on est parfait. Au contraire, le statu quo est toujours remis en question, ce qui nous pousse à nous renouveler, à faire mieux et à penser autrement quotidiennement.

D’ailleurs, ça n’a pas été long que je me suis sentie à ma place. Chez Nexapp, on a vraiment l’espace pour dire ce qu’on pense, ce qu’on ressent, pour nommer nos défis, lever la main et demander de l’aide. C’est un autre degré d’ouverture que je n’ai pas vraiment vu ailleurs. C’est une proximité et une vulnérabilité que je recherchais : avoir la place pour challenger et pour être challengée, c’est important pour grandir et apprendre.

Dans la vie, j’aime tout faire et j’aime me donner à 150%. Chez Nexapp, on a l'espace pour prendre des initiatives et sauter sur des opportunités ou des projets. Cela dit, mon petit côté «restless» m'amène souvent à en prendre beaucoup à la fois, et même trop. Je me sentais plus stressée, j'avais de la difficulté à décrocher et voir clair. Bref, plutôt que de surfer sur la vague, je me faisais emporter par elle. C'est un défi encore au quotidien de trouver le bon équilibre entre se sentir challengée et animée par des défis sans trop être submergée par le travail. Je pense que c'est le défi de plusieurs personnes qui ont de l’ambition et le désir de faire une réelle différence … Je tente de plus en plus de me demander «pourquoi?» avant d'entreprendre une nouvelle initiative et de me rapporter à ce qui a le plus de valeur dans le contexte.

Encore aujourd’hui, je dirais que c’est un défi pour moi de ne pas trop en prendre, parce que ça reste dans ma nature de vouloir beaucoup. Cela dit, je suis maintenant consciente de mes habitudes, ce qui m’aide à garder un meilleur équilibre. J’ai beaucoup appris à travers tout ça aussi.

J'ai compris que mes erreurs sont des opportunités d'apprentissage énormes.
On rencontre parfois des embûches pour lesquelles on n’a aucun contrôle, et c’est correct. Finalement, on en retire une belle leçon et l’on grandit plus que si tout s’était passé comme sur des roulettes. Je ne me mets plus autant de pression qu'avant, ce qui me permet de beaucoup mieux surfer sur la vague. Chez Nexapp, on se rappelle qu’on est avant tout des humains : on vit nos défaites (parce qu’il y en a) et nos victoires en équipe et on apprend à faire mieux pour les éviter la prochaine fois.

J'ai aussi réalisé qu'il n'est pas nécessaire de vouloir être comme l'autre, car nos forces uniques et notre complémentarité en tant qu'équipe nous rendent plus forts.
J’ai longtemps eu le réflexe de prendre en charge les choses : je savais que j’en étais capable et que j’allais bien le faire. Je réalise chez Nexapp que les humains et leurs forces sont toutes uniques et que nous sommes tous des humains différents avec des capacités et des aptitudes qui ont une énorme valeur pour l'équipe et l'entreprise. Ce n’est pas une question d’avoir la meilleure idée ou la meilleure solution : c’est d’avoir l’espace pour se challenger. C’est d’avoir un climat où chaque membre de l’équipe peut apporter son petit quelque chose pour finalement bâtir la meilleure solution. Dans certains contextes j'y aurai plus contribué, tandis que dans d'autres, moins, selon mes forces.

J’ai compris que c’est important de voir son emploi comme un terrain de jeu.
Des fois on prend les choses très au sérieux, un peu trop même. On veut que tout soit parfait, on veut que toutes les journées soient des bonnes journées. Mais je pense qu’il faut approcher l’expérience de travail plus comme un jeu. Il y a des obstacles, des buts, des défis qui deviennent des apprentissages, des joueurs qui sont des coéquipiers : c’est important de travailler avec eux pour mieux comprendre, apprendre et s’amuser. En voyant notre emploi comme un jeu, c’est beaucoup plus facile d’essayer des choses sans avoir peur d’échouer et, au final, ça nous aide à nous développer.

Et puis, chez Nexapp, c’est le bon endroit pour ça. Je vois où l’on peut s’en aller avec l’entreprise, je vois les beaux humains qui construisent l’équipe, le dynamisme, la curiosité et le plaisir qu’on a et ça m’énergise au quotidien. En espérant que tu souhaites aussi te joindre à nous pour participer à cette culture incroyable que l’on vit chez Nexapp!


Tu as envie de découvrir l'histoire des autres membres de l'équipe Nexapp? On t'invite à aller lire la lettre de Bruno, Engineering Manager, qui a quitté Nexapp il y a quelques années pour mieux revenir dans l'équipe.

Cher futur collègue, voici pourquoi je suis partie de chez Nexapp et je suis revenu
Il y a un optimisme difficile à décrire que je n’ai pas vu dans mes autres emplois, un désir profond de faire mieux et d’encourager les autres dans leur développement, et ça, c’est de l’or.

Nexapp est le genre d'endroit où tu te verrais travailler? Tu peux aller consulter les postes disponibles ou communiquer avec notre équipe Culture et Talents.

Mots clés

Sarah-Pascale Demers-Dussault

Responsable expérience client

Super ! Vous vous êtes inscrit avec succès.
Super ! Effectuez le paiement pour obtenir l'accès complet.
Bon retour parmi nous ! Vous vous êtes connecté avec succès.
Parfait ! Votre compte est entièrement activé, vous avez désormais accès à tout le contenu.